top of page
corps027.jpg

Ceci est mon corps (nomade)

samedi 27 juillet
17h45

La Source Bleue
Touzac

1h30

THÉÂTRE
À PARTIR DE 15 ANS

pour les parents : une garderie artistique est prévue le temps du spectacle

Résumé

À la frontière de la pop-culture, de l’auto-fiction et de la sociologie du genre, Ceci est mon corps parcourt les désirs, les violences, les joies et les aspérités qui traversent le corps d’une femme née dans les années 1990 et tente de découvrir ce qui surgit, à l’orée de la trentaine, quand ce corps devient un corps lesbien.

 

« Nous avons été trompées. On nous a menti. Nous n’avons appris qu’une partie du sensible, nous n’avons eu accès qu’à une univocité, nous ne savions pas qu’un autre monde existait, que les souterrains étaient possibles, que des voies avaient été tracées, que des voix avaient déjà crié dans le noir, des voix semblables aux nôtres.

 J’accuse pour tous les amours qui ont été volés

J’accuse pour les histoires jamais écrites

J’accuse pour les possibles pulvérisés

J’accuse pour le feu

Le feu étouffé

Vous savez la vérité d’un désir c’est comme le feu

Dans la violence et dans le silence

Un feu

Ça s’étouffe »

 

quelques critiques : 

"Avec Ceci est mon corps, Agathe Charnet impose une plume vive, un geste de mise en scène percutant et deux interprètes galvanisantes pour porter ce récit de vie à cent à l’heure, imbibé d’autofiction, de pop culture et de sociologie de genre."

Sceneweb

"La dernière création de la Cie Avant l’Aube est un succès saisissant –  poétique, puissant et politique. Un spectacle bouleversant qui vous ouvrira grand les yeux et vous retournera le cœur." 

Zone Critique

"Ceci est mon corps est une pièce de théâtre comme il en faudrait davantage, intime et universelle, vertigineuse et nécessaire.Étroitement littéraire et pourtant participative, la pièce fait se lever les cœurs, fait se lever les corps et donne envie d’hurler un bravo viscéral. Disons-le donc : BRAVO !

Ceci est mon corps est à ne pas manquer"

Bulles de culture

"Le spectacle devient alors une sorte de manifeste politique autant qu’un geste artistique par moments drôle empli de références à la pop culture. Avec cette forme généreuse loin du pensum, le propos n’en devient que plus fort, emportant le public dans un tourbillon qui, le jour où nous avons découvert le spectacle a laissé pas mal de monde sonné."

Têtu

Distribution

Compagnie La Vie Grande

Jeu : Lillah Vial et Virgile L Leclerc 

Composition Sonore : Karine Dumont

Création lumières : Mathilde Domarle

Chargée de production : Laetitia Fabaron

Costumes : Suzanne Devaux

Dramaturgie : Anna Colléoc

Accompagnement scénographie : Anouk Maugein

Accompagnement chorégraphique : Cécile Zanibelli 

Mise en scène Agathe Charnet

Régie : Déborah Dupont.

Mentions

Le texte a été accompagné par le Collectif A Mots Découverts et a été repéré par le Comité de lecture du théâtre des îlets, CDN de Monluçon et est finaliste du comité de lecture du Théâtre des Quartiers d’Ivry.
Avec le soutien du fond d’insertion professionnel de l’ENSATT.

Coproductions Ville de Grand-Quevilly ; Le Quai des Arts, Argentan ; Le Rayon Vert, Saint Valery-en-Caux scène conventionnée d’intérêt national Art en Territoire ; Théâtre Juliobona, Lillebonne ; Halle ô Grains – Ville de Bayeux

Partenaires et soutiens Ville du Havre ; Région Normandie ; DRAC Normandie ; ODIA Normandie ; Département Seine Maritime ; le CENTQUATRE-Paris : La Loge Théâtre ; Le Théâtre de l’Étincelle, Rouen ; Le Théâtre des Bains Douches, Le Havre ; La Manekine, Pont-Sainte-Maxence ; Le Petit Théâtre de la Bouloie, Besançon en partenariat avec le Théâtre Universitaire de Dijon ; Festival Fragments ; La Croisée, Créil ; Théâtre de la Tête Noire, Scène conventionnée d’intérêt art et création pour les écritures contemporaines, Saran

Le texte est lauréat de la Bourse Beaumarchais-SACD 2020 et de l’aide à la création de textes dramatiques d’ARTCENA de la session de printemps 2021.

bottom of page